Listen to this article

La commune de VILLEPINTE, située dans le Lauragais près de Castelnaudary, s’est engagée dans une démarche de développement durable en particulier sur son patrimoine. En 2017 la commune de Villepinte acte la réalisation d’un réseau de chaleur bois communal. Ce réseau de chaleur bois local permet de mutualiser une chaufferie pour plusieurs bâtiments, et de substituer les chaufferies vétustes gaz fortement émettrices en gaz à effet de serre, afin de diminuer l’emprunte carbone de la commune.

Ce projet, avec l’assistance à maitrise d’ouvrage du SYADEN, et sous maitrise d’œuvre de la société EREAH, a été achevé en 2019, et chauffe aujourd’hui la nouvelle école maternelle, l’école primaire, la cantine et l’ALAE.
Pour synthèse ce réseau de chaleur bois communal est un projet à 322 000 euros d’investissements, qui a été soutenus à 45% par l’ADEME, la Région Occitanie et le Conseil départemental de l’Aude. La chaufferie d’une puissance de 127 KW bois permet d’économiser 3 tonnes de Co2 chaque année soit l’équivalent de 1000 litres de fioul par an substitués.

Procédure élections SYADENPhoto : devant la nouvelle école, l’équipe pilote du projet de gauche à droite : M Guillaume Dufour (société EREAH, maîtrise d’œuvre), M Christophe Berhault (société Anvolia, installateur des chaudières bois), M Tony Pires (resp. des missions thermiques au SYADEN) et M Alain Rouquet (maire de Villepinte).

Fiche réalisation du réseau de chaleur bois de Villepinte (cliquer pour télécharger)

A noter que depuis 2012, en partenariat avec le SYADEN (Syndicat Audois d’Énergies et du Numérique), la commune de Villepinte a diagnostiqué, et rénove par tranches son parc d’éclairage public afin d’éclairer mieux tout en diminuant ses consommations d’électricité.

Parallèlement en 2018 la mairie de VILLEPINTE a réalisé un audit énergétique sur l’ensemble de son patrimoine avec le SYADEN. Cet audit énergétique a permis à la commune de VILLEPINTE d’établir un bilan de ses consommations énergétiques sur l’ensemble de son patrimoine public : visite des bâtiments communaux, étude de l’éclairage public et des consommations en eau ainsi que celles des véhicules communaux. L’énergéticien du SYADEN a établi des préconisations afin d’optimiser et de réduire les consommations d’énergies de la commune ainsi que de planifier les travaux de rénovation sur les bâtiments publics.